Association Em - 3 Avenue gabriel Péri - 92350 LE PLESSIS ROBINSON em.envole-moi@outlook.fr

Em

Association d'aide aux enfants d'Asie du Sud-Est

Aides auditives, un besoin vital pour les plus défavorisés


Pourquoi est-il crucial d’équiper en prothèses auditives les enfants et les personnes âgées démunis du Vietnam…

Selon Plutarque, «l’ouïe est l’organe de la sagesse et le canal du savoir ». Et si cet organe essentiel venait à ne plus fonctionner correctement ? Ou s’il n’avait jamais fonctionné ? Le problème se pose lorsqu’une défaillance frappe des enfants issus de familles démunies. Au Vietnam, un jeune frappé par un tel problème ne peut tout simplement pas suivre de cursus scolaire classique. Coupé de toute interaction sociale et ne pouvant pas apprendre à parler, il s’isole. Sans éducation et sans métier, ses chances de vivre décemment sont faibles.

Pour les personnes âgées démunies, la question de l’isolement est également présente. Avec des capacités auditives réduites, elles se trouvent souvent coupées de la sphère familiale et professionnelle.

De plus, le déplacement dans une ville comme “Ho Chi Minh ville », toute personne malentendante est en danger, en particulier à cause de la circulation anarchiques des scooters qui semblent surgir de nulle part et envahissent les trottoirs et klaxonnent à tout va. L’ouïe ne permet pas seulement d’accéder à la sagesse et au savoir. Elle permet de survivre et d’être actif dans la société.

NGUYEN DE NGHI 76 ans

C’est sur ce constat que la Commission Sociale de l’AFV, sous l’encadrement de M.Dominique Hussin Monssigny depuis plus de 10 ans, s’efforce de «redonner une vie » aux malentendants démunis locaux. Les premières personnes visées sont des enfants en provenance d’orphelinats (Cu Chi, Thu Duc, Tiên Giang et Ho Chi Minh Ville) et de l’école communale spécialisée de Vo Thi Sau, pour des enfants nés avec un niveau de surdité sévère, voire très sévère. Le projet cible également les adultes qui ont été indiqués par la communauté locale. Ce sont de cas en général moins complexes, pour lesquels la surdité n’est survenue qu’à l’adulte.

Description du projet en partenariat avec L’Association “Em” FRANCE

Quand un malentendant pris en charge par la Commission sociale de l’Association Francophone au Vietnam (AFV), doit se rendre auprès de l’audioprothésiste Quang Duc, partenaire de l’AFV. La visite est effectuée gracieusement pour établir une analyse du niveau de gravité de la surdité.

  • La séance commence par un examen physique, afin de détecter d’éventuelles malformations ou inflammations. L’audioprothésiste démarre ensuite le test, au moyen un ordinateur émettant des sons à fréquences différentes. Le patient, muni d’un casque spécifique, doit signaler avec sa main à quelle fréquence il entend le son. C’est ainsi qu’est déterminé avec exactitude l’ampleur du handicap du patient, pour chaque oreille.
  • Si un patient reconnaît des sons émis à une fréquence de 40-70 décibels, cela signifie qu’il a un déficit auditif de niveau 2 à 3 C’est le cas classique de la surdité liée à l’âge. (Une personne normale entend les sons à une fréquence allant de 0 à 25 décibels).
  • En revanche, si une personne n’entend rien en-dessous de 90 décibels, la surdité est considérée très sévère. Il s’agit souvent handicapé auditif à la naissance.

La Commission Sociale de l’AFV travaille en partenariat avec l’Association «Em», dans le but d’aider des jeunes enfants vietnamiens, orphelins ou très pauvre, à s’équiper de prothèses auditives. Dans le cadre des activités de l’Association “Em”, des personnes âgées malentendantes pourront également être aidées.

Cet audio prothésiste réalise un moule d’embout d’oreille sur son jeune patient

En effet, l’Association “Em” collecte en France des prothèses auditives usagées de personnes âgées.

  • Les appareils arrivent au Vietnam grâce aux bénévoles et amis de l’Association et sont remis à la Commission Sociale de l’AFV, l’audioprothésiste Quang Duc en fait la révision, le changement des pièces détériorées et le calibrage.
  • Le bénéficiaire de ce type de prothèse sera en général une personne âgée ayant un déficit auditif moyen. L’audioprothésiste produira en moins d’une journée des embouts d’oreilles personnalisés et étanches ; le malentendant devra ensuite se représenter tous les trois mois pour une visite de contrôle général et de calibrage.

Pour les enfants, un investissement en matériel neuf est plus généralement requis. Les coûts de l’appareillage sont détaillés:

Par oreille, pour une prothèse :

  • 1 prothèse = 4 200 000 dongs, remise 10% = 3 780 000 d, soit 150 euros
  • 1 embout d’oreille = 150 000 dongs => 6 euros
  • 1 plaquette de 6 piles = 90 000 dongs => 3,5 euros
  • 1 tuyau de liaison = 10 000 dongs => 0,5 euros
  • 1 boite anti-humidité = 50 000 dongs => 2 euros

Soit un total de 160 euros environ.

Pour équiper les 2 oreilles d’un enfant l’investissement est de 320 euros.

Il est également nécessaire de prévoir les coûts d’entretien des prothèses par année :

Pour une prothèse, nous prévoyons :

  • 4 tuyaux de liaison par an : 10 000 d x 4 = 40 000 d (1 tuyau / 3 mois, car le tuyau en plastique durci, perte de 5 à 10 décibels)
  • 24 piles par an : 15 000 d x 24 = 360 000 d (1 pile/ 15 jours)
  • 1 embout d’oreille : 150 000 d x 1 = 150 000 d (1 embout/an)
  • 1 boite anti-humidité pour conserver les prothèses : = 50 000 d

Soit un total de 23 euros (600.000 d) par prothèse et par an.

Pour un enfant équipé de 2 prothèses, l’entretien annuel est de 46 euros.

Prévisions pour l’année 2018 – 2019

Pour équiper 30enfants sur l’année scolaire 2018-2019, le budget nécessaire est de :

Investissement : 30 x 320€ = 9.600 euros

Fonctionnement : 50 x 46€ = 2.300 euros

Soit un besoin annuel de 11.900 euros pour achat de prothèses pour équiper30 enfants et entretenir annuellement l’appareillage de 50 enfants.

La commission sociale de l’AFV et l’Association “Em” France prolongent cette année encore leurs projets pour les enfants démunis, dont les actions d’appareillage des malentendants des centres orphelinats Thu Duc,Cu Chi, Tiên Giang, Ho Chi Minh Ville et des personnes âgées démunies.

Nous avons besoin de vous, de votre soutien même ponctuel pour nous permettre d’apporter, comme nous le faisons depuis 10 ans une aide humaine et d’appareiller une partie des nombreux enfants et personnes âgées malentendants au Vietnam.

Le Président de l’AFV Joseph Vigier
et La Présidente “Em” France Maryse Xuan Lan Bez

et LaPrésidente “Em” France Maryse Xuan Lan Bez

Notre présidente Maryse, entourée d’Eric le trésorier et de Dominique de l’AFV

Photo de tête : Soeur-Hoang à Tien-Giang et ses ses élèves